Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) confirme sa fermeture pour la fin 2020.
Leading image

Les vertus des chenilles de karité

Production et valeur ajoutée

Lutter contre la malnutrition

En commercialisant des chenilles de karité, Fasopro ambitionne de prévenir la malnutrition tout en préservant et valorisant les ressources locales.

En septembre 2014, les premiers sachets de chenilles fraîches, entières et stérilisées, conservables 18 mois, les “Toumou Délice”, ont été commercialisés sur le marché burkinabè.

Un aboutissement pour Kahitouo Hien, qui a élaboré et concrétisé son projet lors de ses études à l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE). Consommer des chenilles était habituel pour le jeune Hien qui les appréciait. Au Burkina Faso, elles sont collectées entre juillet et septembre par les femmes et sont ensuite vendues séchées sur le marché. Quand il a appris qu’elles contenaient jusqu’à 63 % de protéines et étaient aussi riches en fer et oméga 3, il a décidé d’exploiter la richesse nutritionnelle des chenilles pour prévenir la malnutrition. Il fallait alors s’atteler à leur conservation sur une année car si elles sont un produit de consommation courante dans le pays, c’est aussi un produit saisonnier. Encore étudiant, il remporte pour son projet le prix du meilleur impact social de la Global Social Venture Competition (GSVC) à Berkeley (États-Unis) en 2012 puis bénéficie d’un appui managérial, juridique et technique de l’incubateur du 2iE. Ceci lui permet de créer Fasopro et de commercialiser ses premiers “ToumouDélice”. Innovante, l’entreprise l’est aussi par son mode de financement. En effet, la jeune start-up burkinabè a effectué au début de l’année 2014 sa première levée de fonds de 10 000 €. Elle s’est soldée par un succès grâce à une campagne de financement participatif en ligne (crowdfunding) et assurera partiellement le développement à grande échelle de l’entreprise à partir de 2015.

La commercialisation des “Toumou Délice” est une première étape. Pour soigner et non plus seulement prévenir la malnutrition, Fasopro travaille sur l’élaboration de nouveaux produits nutritionnels pour les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes notamment. Quelque 15 000 femmes et enfants devraient en bénéficier après la quatrième année d’exploitation.

Avec le développement de l’entreprise, la filière karité va se renforcer et plusieurs centaines de femmes en zone rurale vont bénéficier de revenus supplémentaires en collectant les chenilles.

Quand des petits agriculteurs s’allient au secteur privé

par

De petits agriculteurs ghanéens bénéficient de relations commerciales mutuellement avantageuses avec le secteur privé. Ils accèdent ainsi plus facilement aux marchés de produits haut de gamme. De plus, l’adoption de technologies agricoles modernes améliore leur productivité.

Produire une vanille haut de gamme en Tanzanie, c’est possible

par

En mettant en relation de petits agriculteurs de Tanzanie avec le marché mondial de la vanille biologique, une entreprise sociale les aide à développer des moyens d’existence durables.

WASIX, un marché en ligne opérationnel

par

Avec la plateforme wasix.net, producteurs, distributeurs et acheteurs de semences d’Afrique de l’Ouest peuvent désormais échanger en temps réel.

Ne pas manquer l'opportunité de travailler avec CTA. Abbonez-vous maintenant!