Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) confirme sa fermeture pour la fin 2020.
Leading image

Des chefs au service des produits locaux

Commerce et marketing

Fast food

Dans le Pacifique, des cuisiniers promeuvent une alimentation saine et les produits locaux afin de diminuer le nombre élevé de maladies chroniques. Le nouveau livre du chef Colin Chung encourage les étudiants à se préparer des repas nutritifs en alternative au fast food.

Dans des îles du Pacifique, des petits exploitants coopèrent avec des chefs renommés pour lutter contre la multiplication des maladies chroniques en cultivant des produits nutritifs d’origine locale, en alternative au fast food. Ces cuisiniers, tels Robert Oliver et Colin Chung, veulent révolutionner les pratiques culinaires de la région.

Les chefs se sont fixé ce défi ambitieux au lendemain de la Semaine de l’agrotourisme de la Communauté du Pacifique, à Nadi, aux Fidji, qui a réuni des agriculteurs et des cuisiniers. En avril 2017, C. Chung a ainsi publié un livre de cuisine, Kana Vinaka, diffusé sur le campus de l’université du Pacifique Sud (USP), à Suva, aux Fidji. Le cuisinier a offert une démonstration culinaire en direct, en présence de représentants du ministère de l’Agriculture et d’étudiants de l’USP, avec l’objectif d’inciter davantage ces derniers à préparer eux-mêmes des plats sains, à base d’ingrédients locaux.

En effet, les étudiants se tournent souvent vers des plats prêts à l’emploi importés, très riches en sel et en acides gras saturés. Le livre de C. Chung propose des recettes tenant compte de la valeur nutritionnelle et de la disponibilité des ingrédients dans la région.

Cette initiative a été saluée par le ministre de l’Agriculture des Fidji, Inia Serairatu : “Une quantité importante des aliments consommés aux Fidji étant importée, ce livre qui propose des recettes inédites à base d’aliments locaux et saisonniers devrait séduire les établissements scolaires et les écoles.” L’ouvrage sera vendu sur les campus de l’USP de la région et sera disponible en ligne.

Dès lors que les chefs cuisiniers s’emploient à utiliser les produits de la ferme, une responsabilité importante pèse sur les épaules des agriculteurs. Le Réseau des organisations de producteurs des îles du Pacifique (PIFON) travaille sur plusieurs projets régionaux visant à aider les agriculteurs et à stimuler la demande de produits locaux nutritifs. En mars 2017, le PIFON a signé un accord avec l’Université de Tokyo pour lutter contre l’obésité aux Tonga. L’accord prévoit d’étendre le Programme de PIFON pour le Pacifique “Fruits de l’arbre à pain et semences”, qui aide les agriculteurs de l’île de Taveuni et des Samoa à acquérir des machines pour la fabrication de farine sans gluten, plus saine que la farine traditionnelle.

Emplacement:

Ne pas manquer l'opportunité de travailler avec CTA. Abbonez-vous maintenant!