Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) confirme sa fermeture pour la fin 2020.
Leading image

Une appli mobile calcule les ratios alimentaires optimaux pour le bétail

Smart-tech et innovation

Appli mobile

La société néerlandaise de conseil Single Spark a conçu une application qui explique aux agriculteurs comment préparer une alimentation optimale pour leur bétail afin de répondre à ses besoins nutritionnels. Résultat : des économies substantielles et des revenus à la hausse.

Feed Calculator, une nouvelle application destinée aux petits éleveurs des pays en développement, fournit aux agriculteurs la meilleure recette pour préparer eux-mêmes des aliments pour leur bétail. Pour obtenir la formule alimentaire optimale, il leur suffit de sélectionner les animaux concernés, les ingrédients disponibles au niveau local et leurs prix : l’appli effectue le calcul. Les essais étant terminés au Malawi, au Rwanda, en Tanzanie et en Zambie, le calculateur alimentaire a été officiellement lancé à la fin de 2017. Depuis, l'application a déjà été téléchargée plus de 5 000 fois, avec 80 à 100 nouveaux téléchargements par jour.

Dans les régions où la nourriture se fait rare, il est difficile de trouver des produits nutritifs pour le bétail, d'autant plus que la qualité des aliments composés instantanément est généralement inégale. Dans le même temps, l'urbanisation et l'amélioration du niveau de vie entraînent une augmentation de la demande de viande et d'autres produits d'origine animale, comme les œufs et les produits laitiers. La concurrence féroce sur le marché entre les produits destinés à la consommation animale et ceux destinés à la consommation humaine a donc fait grimper en flèche les prix des aliments pour animaux, qui représentent aujourd'hui plus de 70 % des coûts supportés par les éleveurs.

Il est beaucoup moins coûteux pour les agriculteurs d'acheter les ingrédients nécessaires pour préparer eux-mêmes les aliments pour bétail, mais ils doivent alors pouvoir se baser sur une recette fiable et connaître les proportions exactes de nutriments dont les animaux ont besoin en fonction de leur âge. Les agriculteurs doivent également connaître la valeur nutritive des différents ingrédients disponibles sur le marché local. Feed Calculator fournit la solution idéale à ce problème. “De plus en plus de gens ont un ordinateur dans leur poche”, note Peter Meijer, directeur général de Single Spark et créateur de l’application. “Nous avons donc eu l’idée de fournir ces informations via une appli pratique et facile d’emploi pour téléphone portable”, explique-t-il en agitant son smartphone. Single Spark a collaboré avec des nutritionnistes, des développeurs de logiciels et des petits agriculteurs de pays en développement pour concevoir l’application. Celle-ci explique aux agriculteurs comment préparer une alimentation optimale pour leur bétail afin de répondre à ses besoins nutritionnels.

Ce calculateur simplifie une procédure jusqu’ici complexe et permet aux éleveurs de ne plus passer par les transformateurs d'aliments professionnels. Les économies réalisées grâce à l’appli, combinées à la garantie d'une alimentation de haute qualité et de haute valeur nutritive, ont entraîné une diminution des coûts de l’alimentation du bétail de 30 %, ainsi qu’une augmentation des revenus des éleveurs de plus de 50 %. Amina Shemshi, une Tanzanienne éleveuse de volaille, affirme que Feed Calculator lui a permis de plus que doubler ses revenus. Avant d’utiliser l’appli, elle vendait 300 poussins entre 71,10 et 88,88 € (200 000-250 000 TZS) contre 195,54 à 213,31 € (550 000-600 000 TZS) aujourd’hui. “J'avais l'habitude de vendre mes poussins à l’âge de 6 semaines, mais maintenant je peux les vendre plus tôt”, explique-t-elle.

Peter Meijer entend bien faire profiter d’autres éleveurs de cette appli : “Nous voulons augmenter les revenus d'un million d'agriculteurs à l’horizon 2020.” Jusqu'à présent, les algorithmes de l'application n'ont pu générer des formules que pour l'alimentation des porcs et de la volaille – poules pondeuses et poulets à griller – mais l’appli pourra bientôt être utilisée pour la préparation d’autres aliments pour bétail. “Nous travaillons actuellement sur des recettes d'aliments pour poissons-chats”, indique-t-il. “En collaboration avec Oxfam Novib, Single Spark teste pour l’heure l'application auprès de 70 élevages de poissons-chats au Nigeria. Ceux-ci ont été répartis dans deux étangs. Les poissons d'un étang seront nourris ‘par l’appli’, tandis que les poissons-chats de l'autre étang recevront des aliments traditionnels.”

L'application Feed Calculator peut être téléchargée à partir de la boutique Google Play Store et est gratuite pour les petits exploitants agricoles (1 000 volailles ou 10 porcs avec un maximum de six recettes par an). Les agriculteurs dont le cheptel est plus important doivent payer 50 euros par an pour utiliser l’appli, mais, grâce aux économies réalisées suite à l’abandon des aliments formulés, le coût de l’abonnement sera amorti en quelques semaines seulement. La plupart des utilisateurs d'applications sont originaires d’Inde, du Kenya, du Nigeria et de l'Ouganda, mais la société a reçu des témoignages positifs d’éleveurs des quatre coins du monde.

Marc van der Sterren

Des conseils agricoles et de financement par téléphone

par

Au Kenya, une société de technologie financière fait appel à l’apprentissage automatique, à la télédétection et à la technologie mobile pour fournir des conseils et financements sur mesure.

AgriPredict : des conseils automatisés pour les petits producteurs zambiens

par

Un outil de gestion des risques et des catastrophes basé sur l’intelligence artificielle (IA) aide les agriculteurs zambiens à faire face aux sécheresses, aux nuisibles et aux maladies.

Aywajieune, la start-up qui révolutionne la vente de poisson sénégalais

par

La plateforme d’e-commerce connecte pêcheurs et clients qui peuvent se faire livrer des produits frais de qualité dans de meilleures conditions d’hygiène que celles du marché.

Une appli d'investissement au service de l'inclusion financière d’agriculteurs nigérians

par

Grâce à une nouvelle appli mobile, il est désormais possible, en Afrique, d’économiser, de faire fructifier son épargne et d’investir ensuite cet argent pour améliorer sa production agricole. L’appli permet aussi à des petits exploitants d’avoir accès à des prêts.

Ne pas manquer l'opportunité de travailler avec CTA. Abbonez-vous maintenant!