Leading image

En Côte d’Ivoire, des plantations gérées à distance

Entrepreneuriat

En Côte d'Ivoire, l'entrepreneur Joseph-Olivier Biley propose une série de solutions d'agriculture digitale utilisant la technologie des drones.

© WeFly Agri

par

Drones

WeFly Agri, la start-up de Joseph-Olivier Biley fondée en 2017, fournit des services basés sur les drones pour aider les propriétaires d’exploitations et de plantations à gérer leurs terres à distance.

En Côte d'Ivoire, Joseph-Olivier Biley développe et fournit des technologies utilisant les drones pour permettre aux propriétaires d’exploitations et de plantations de surveiller et gérer leurs terres à distance. Son entreprise, WeFly Agri, fournit des services de cartographie interactive, de visite virtuelle des exploitations et un “outil de gestion à distance des employés” permettant d’interagir avec le personnel sur le terrain. Depuis le lancement de l'entreprise en 2017, les drones WeFly ont été utilisés pour cartographier et surveiller plus de 40 000 hectares de terres agricoles.

En Côte d'Ivoire, l'entrepreneur Joseph-Olivier Biley propose une série de solutions d'agriculture digitale utilisant la technologie des drones.

En Côte d'Ivoire, l'entrepreneur Joseph-Olivier Biley propose une série de solutions d'agriculture digitale utilisant la technologie des drones.

© WeFly Agri

Tout a commencé avec des problèmes de transparence et de contrôle auxquels faisait face le père de Joseph-Olivier Biley dans son entreprise de caoutchouc : ses employés n’utilisaient pas les engrais et les intrants pour l’entreprise mais pour démarrer leur propre plantation. Joseph-Olivier Biley a alors développé un outil qui assigne numériquement – à distance – des tâches aux employés à l’aide d’un système SMS centralisé. De son côté, l’employeur reçoit en temps réel des informations sur l’état d’avancement et d’exécution des tâches.

“Les propriétaires de plantations s'abonnent généralement à une cartographie interactive par an et à au moins une visite virtuelle par mois. Ils peuvent ainsi surveiller leur plantation, sur leur ordinateur ou leur téléphone portable”, explique Joseph-Olivier Biley.

WeFly collabore avec une coopérative de cacao de 3 000 membres afin de cartographier 9 000 hectares de terres. Une fois les plantations cartographiées, des drones permettent de fournir des images de l'évolution de l’exploitation dans le temps et de produire des bulletins météorologiques en temps réel. Ces informations, utilisées avec des images aériennes des parcelles agricoles, devraient faciliter l’accès aux prêts des petits exploitations, puisque ces données peuvent servir de garantie. “La plupart des coopératives de petits exploitants recueillent généralement les données de manière traditionnelle, ce qui leur fait perdre des opportunités financières”, affirme Joseph-Olivier Biley.

Pour compléter les services de drones, WeFly a également développé “ScanLeaf”, une application mobile qui aide les agriculteurs à diagnostiquer et à traiter les maladies des cultures. “La majorité des petits agriculteurs n'ont pas les moyens de s’offrir les services d'un agronome. Avec ScanLeaf, leur téléphone fait office d’agronome. Un simple clic leur suffit pour obtenir un diagnostic immédiat et s’informer du traitement à mettre en œuvre”, poursuit Joseph-Olivier Biley. ScanLeaf a été testé auprès de 1 542 producteurs de cacao et 46 000 autres cultivateurs se sont récemment abonnés à l’appli. Aujourd’hui, la start-up étend ses services à l’ensemble du pays et poursuit ses discussions avec des clients potentiels au Mali, au Nigeria, au Sénégal et au Togo.

À Sainte-Lucie, des jeunes champions du champignon

par

Des technologies de contrôle de la température et des techniques agricoles durables ont permis à Marquis River Farm de remplacer les importations de champignons par une production nationale.

Les saveurs du Botswana mises en bocal

par

Soucieuse de réduire le gaspillage de fruits et de tirer parti des cultures indigènes, l’entreprise botswanaise Maungo Craft produit une gamme unique de confitures à base de “super-aliments”.

Au Bénin, des légumes frais découpés et prêts à être cuisinés

par

En s’attaquant à un problème de pertes post-récolte, le jeune Aldred Dogue a découvert le marché des légumes prêts pour emploi. Son entreprise Africa Foods Mill répond à une demande croissante.

À Trinité-et-Tobago, les potagers toujours plus populaires

par

Étudiant et entrepreneur, Jameel Phillip aménage des potagers urbains qui maximisent la production sur de petites surfaces. Une aubaine dans les Caraïbes, où les espaces de culture manquent souvent.

Ne pas manquer l'opportunité de travailler avec CTA. Abbonez-vous maintenant!