Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) confirme sa fermeture pour la fin 2020.
Leading image

Des drones pour optimiser l’activité agricole

Entrepreneuriat

Agriculture intelligente

En 2017, Aboubacar Karim a créé Investiv, une entreprise spécialisée dans la gestion intelligente des plantations par l’utilisation des drones, en Côte d’ivoire. Les résultats sont déjà au rendez-vous.

En Côte d’Ivoire, Aboubacar Karim, 23 ans, est bien décidé à en finir avec les pertes agricoles, pour la plupart liées à une mauvaise gestion des cultures. “On ne peut pas continuer à pratiquer l’agriculture comme nos grands-parents avec la daba et la machette, des outils qu’on utilise maintenant depuis 300 ans”, soutient le jeune agronome, diplômé en agroéconomie de l’Université de Laval, au Canada.

Les premiers vols de drones d’Investiv, l’entreprise de cartographie des parcelles agricoles créée par Aboubacar Karim, ont eu lieu en mai 2017. Investiv propose ainsi, grâce à ses six drones équipés de capteurs multispectraux et ses pilotes formés au sein de l’entreprise, de réaliser des plans d’aménagement et diagnostiquer les zones de maladies, les zones les moins fertiles ou les moins hydratées et d’apporter des traitements appropriés. Analysées, les données permettent d’ajuster l’épandage d’engrais et de produits phytosanitaires de manière précise, de mieux gérer la ressource en eau et d’économiser les intrants*.

Sur la plateforme d’Investiv, les clients peuvent avoir accès à des informations actualisées sur leur parcelle, voir des photos et vidéos, des rapports de visite et des données chiffrées sur l’exploitation.“L’aide d’Investiv me permet d’accroître mon rendement. Je cultive de la tomate sur 250 m2et je récolte 3 tonnes. C’est presque le double de mon rendement en culture normale”,témoigne Abel Bléon, un agriculteur qui s’est assuré le soutien d’un investisseur et les services d’Investiv pour développer une parcelle en culture hors-sol à Azaguié, à environ 45 km d’Abidjan.

“Nous avons cartographié à ce jour plus de 5 000 hectares de parcelles pour une trentaine de clients, soit plus de 100 missions réussies dans huit villes différentes en Côte d'Ivoire. La demande est de plus en plus présente”,se réjouit Aboubacar Karim. Investiv compte aujourd’hui 9 employés permanents et 13 contractuels.Parmi ses clients figure l’Office national du développement du riz (ONDR), un organisme public chargé de la promotion de la culture du riz en Côte d’Ivoire.

Pour développer ses offres, Investiv a d’abord bénéficié en 2017 d’une bourse de 10 000 dollars (8 500 €) de la fondation Tony Elumelu, offrant une formation de douze semaines et l’accès à un réseau d’entrepreneurs. “C’était la première vraie formation que je suivais sur l’entrepreneuriat et le business”, confie Aboubacar Karim. “Comme beaucoup de start-up dans les TIC, on est venus avec des solutions sans forcément penser à l’utilité pour les agriculteurs.” La formation de la fondation Tony Elumelu, les conseils de mentors et la confrontation aux réalités du terrain ont permis à Investiv d’affiner ses offres, auparavant peu adaptées aux différents contextes agricoles, en fonction des cultures (banane, riz, maïs et coton, en particulier).

*Pour plus d’informations sur les activité d’Investiv : https://bit.ly/2ygLxa4

À Sainte-Lucie, des jeunes champions du champignon

par

Des technologies de contrôle de la température et des techniques agricoles durables ont permis à Marquis River Farm de remplacer les importations de champignons par une production nationale.

Les saveurs du Botswana mises en bocal

par

Soucieuse de réduire le gaspillage de fruits et de tirer parti des cultures indigènes, l’entreprise botswanaise Maungo Craft produit une gamme unique de confitures à base de “super-aliments”.

Au Bénin, des légumes frais découpés et prêts à être cuisinés

par

En s’attaquant à un problème de pertes post-récolte, le jeune Aldred Dogue a découvert le marché des légumes prêts pour emploi. Son entreprise Africa Foods Mill répond à une demande croissante.

À Trinité-et-Tobago, les potagers toujours plus populaires

par

Étudiant et entrepreneur, Jameel Phillip aménage des potagers urbains qui maximisent la production sur de petites surfaces. Une aubaine dans les Caraïbes, où les espaces de culture manquent souvent.

Ne pas manquer l'opportunité de travailler avec CTA. Abbonez-vous maintenant!