Leading image

Transformer les projets en réussites

Publications

Un financement accru des petits producteurs est nécessaire pour améliorer leur utilisation des produits et innovations agricoles.

© Patrick Sheperd/CIFOR

by

Développement et agriculture

Pour qu’un projet d’aide au développement ait un impact positif, y compris dans le secteur de l’agriculture ou de l’agribusiness, certaines conditions doivent être remplies.

Il ne suffit pas d’avoir une bonne idée, encore faut-il qu’elle passe le cap concret de la rentabilité, puis qu’elle se diffuse afin d’accélérer le progrès. Dans le numéro de mai 2019 d’ICT Update, le CTA explore quelques-unes des réussites sans occulter les limites et les écueils pour une réussite durable d’une innovation en agriculture dans les pays ACP. La stabilité du modèle à déployer, les partenariats, les investissements dans des infrastructures bien pensées, l’accès aux financements et aux connaissances… Autant de conditions de réussite, mais qui ne sont rien si les produits et services ne sont pas réfléchis et déployés pour les besoins spécifiques des clients, dont la diversité peut d’ailleurs exiger une diversification des propositions. Les jeunes et les femmes sont notamment des cibles spécifiques pour lesquelles une juste reconnaissance de la sphère publique est de surcroît souvent nécessaire.

L’agro-industrie peut prendre sa place pour répondre aux enjeux majeurs du développement de l’emploi et de la réduction de la pauvreté. En effet, à en croire les perspectives de la Banque mondiale ou de la FAO, la production agricole mondiale devrait croître de 50 à 70 % d’ici 2050 pour faire face à l’explosion démographique attendue. L’industrie est souvent perçue à travers les externalités négatives, comme son impact sur l’environnement ou sur les petits producteurs. Elle doit donc résoudre une équation complexe qui prend en compte de nombreux facteurs tels que l’inclusion des petits producteurs, le respect de l’environnement, la qualité des produits et la compétitivité des prix dans un contexte de forte concurrence. Établir une réelle feuille de route et ne pas en rester à un objectif final lointain de réussite est une des clés de la réussite.

Dans tous les cas, la réalité sera plurielle. La promotion des produits agricoles locaux grâce à l’innovation constitue un enjeu majeur, qu’elle porte sur les techniques de production ou les processus d’innovation, via notamment des plateformes d’innovation et le financement de celles-ci. Cela concerne tous les secteurs : agronomie, amélioration végétale, professionnalisation des productions vivrières, expression du potentiel de production des animaux, transformation des produits pour obtenir des solutions nutritionnelles. Rien ne se fera durablement sans assise financière solide. Les solutions existent, comme le fonds de roulement pour l’approvisionnement des banques de céréales ou bien encore les microcrédits pour remplacer le recours à l’usure. Donner du pouvoir financier aux femmes augmente de surcroît le pouvoir financier d’une nation dans son ensemble. Pourtant, le financement de leurs activités économiques constitue encore aujourd’hui un défi qui, quand il est relevé (exemple des caisses de microcrédit), ouvre sur une réelle efficacité.

L’agriculture ACP de nouvelle génération, les innovations qui marchent
Par CTA
ICT Update 91, mai 2019, 20 p.

L’agro-industrie, un levier pour le développement : à quelles conditions ?
Par Secteur privé & développement, 1er trimestre 2019, 46 p.
Proparco
ISSN : 2103 3315

Capitalisation des expériences pour un plus grand impact sur le développement rural
Par CTA, mai 2019, 76 p.
ISBN : 978-92-9081-645-4

"Youth should be part of the conversation about rural development"

by

Assistant vice-president of the strategy and knowledge department of the International Fund for Agricultural Development (IFAD), Paul Winters, highlights the factors that need to be in place for rural youth to prosper.

New approaches for the future

by

Three new reports focus on food systems and production in Africa to achieve food security and end malnutrition and poverty. Digital technologies, better policies and new farming approaches are all highlighted as means to achieve these aims.

Be sure you don't miss our latest updates.