This content is currently only available in French.

Au Nigéria, bientôt une nouvelle bourse de produits agricoles pour 135 millions de dollars

© agenceecofin

(Agence Ecofin) - L’homme d’affaires nigérian, Pat Utomi met actuellement en place une bourse de matières premières agricoles au Nigéria. Le coût du projet est estimé à 135 millions de dollars. Cette initiative entre en ligne avec l’objectif de l’exécutif qui vise à diversifier l’économie.

Baptisée « Integrated Produce City », l’infrastructure sera située aux envions de Benin city, dans l’Etat de Benin. Elle disposera entre autres d’unités de stockage, d’entrepôts réfrigérés, et sa construction devrait arriver à terme d’ici à la fin 2018.

Parmi les différents produits qui seront échangés sur cette place figurent le cacao, le cajou, le caoutchouc, les fruits et légumes, les céréales et les tubercules (tels que l’igname et le manioc).

« Le projet vise à permettre aux agriculteurs de pouvoir vendre de façon optimale leur production. Actuellement en effet, environ 80% de la récolte des agriculteurs pourrit avant d’atteindre le marché. Ce centre de stockage sera facile d’accès pour les exportateurs et ces derniers n’auront plus besoin d’envoyer des agents récupérer les produits par petits lots auprès des agriculteurs.», a indiqué Pat Utomi.

Il a également souligné que jusque-là, sa firme a injecté seulement 20% du montant requis pour l’investissement. Il mène par ailleurs, des discussions avec plusieurs investisseurs et banques pour mobiliser le reste des fonds.

Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) est une institution internationale conjointe des Etats du Groupe ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et de l’Union européenne (UE). Le CTA opère dans le cadre de l’Accord de Cotonou et est financé par l’UE.