Faits et chiffres

Dossier

Coopératives “Nouvelle génération”

Dans un monde de plus en plus axé sur le marché, les nouvelles coopératives renforcent les liens horizontaux et verticaux tout au long des chaînes de valeurs afin qu'elles soient plus fiables et rentables.

Longévité des coopératives africaines

Les coopératives africaines existent depuis plus d’un siècle, elles ont fait preuve d’une grande résilience, même si leur raison d’être a évolué au cours du temps.

SOURCE: Cook and Burress, 2007

Objectifs des coopératives africaines

Les objectifs d’une coopérative peuvent évoluer au cours du temps. Aujourd’hui, de plus en plus de coopératives développent des activités d’ajout de valeur, comme en Ouganda.

SOURCE: Cooperative Leaderships Events au Malawi et en Ouganda, 2016

Cycle de vie des coopératives

Ce graphique dynamique propose aux responsables de coopératives des actions à mettre en œuvre pour assurer leur durabilité.

SOURCE: Cook and Burress, 2007

Dossier

Agriculture et énergie : la nouvelle équation

Partout dans les pays ACP, accéder à l’énergie est une condition incontournable de la croissance agricole : des énergies fossiles au renouvelable, le défi est de taille.

Dossier

Biotechnologie : Les avancées de l'ingénierie génétique

Dans les pays ACP, les développements récents des biotechnologies ont permis des progrès significatifs pour l'agriculture, notamment en matière de résistance des cultures et du bétail au changement climatique.

Changements génétiques obtenus grâce à différents outils d'amélioration génétique des cultures

Tandis que les cultures transgéniques utilisent des gènes provenant d'organismes non apparentés, les cultures cisgéniques utilisent les gènes d'une espèce sauvage apparentée.

SOURCE: Wikipedia

Biosécurité en Afrique

Les lois sur la biosécurité pour les cultures OGM en Afrique sont encore en développement. Le Nigeria est le dernier pays à avoir adopté une loi réglementant les OGM (à la date d'août 2016).

SOURCE: 2015 African Biosafety Network of Expertise (ABNE)

Essor des OGM en Afrique

De nombreux essais d'OGM sont effectués en Afrique. Les plantes OGM ne sont cultivées à des fins commerciales que dans trois pays.

SOURCE: Nature (http://tinyurl.com/zhaz82a)

Dossier

Eau agricole : Produire plus avec moins

Produire plus avec moins d’eau, et faire en sorte que sa répartitition soit équitable tout en respectant l’environnement… Un défi de taille pour les pays ACP.

Les sols stockent et filtrent l’eau

Le sols améliorent la sécurité alimentaire et notre résilience aux inondations et à la sécheresse.

SOURCE: FAO.ORG/SOILS-2015

L’empreinte eau d’un produit de consommation

L’empreinte eau permet de mettre en lumière la consommations d’eau nécessaire aux étapes d’exploitation et de transformation d’un produit

SOURCE: WWF France

Carte du stress hydrique mondial

Le stress hydrique est particulièrement menaçant pour les pays ACP. Les pénuries d’eau entravent la croissance économique et peuvent conduire à des phénomènes tels que “l’accaparement des terres” pour l’accès à l’eau.

SOURCE: © www.wri.org

Part d’eau prélevée par l’agriculture dans le monde (%)

Partout dans le monde, l’agriculture est la principale consommatrice en eau, loin devant l’usage industriel, et l’eau domestique.

SOURCE: Aquastat 2014

Dossier

Agriculteurs connectés : Nouvelles perspectives pour l’agriculture

Dans un XXIe siècle axé sur les connaissances, qu’est-ce qu’un agriculteur connecté ? Quels sont les types d’outils, d’aides et d’approches qui vont permettre aux producteurs de réaliser leur potentiel ?

Tech4farmers relie les agriculteurs aux marchés

En fournissant aux agriculteurs des informations sur le marché en temps réel, tech4farmers les aide à écouler leurs produits et à obtenir des renseignements décisifs pour gérer leur activité.

SOURCE: Rapport sur le développement dans le monde 2016 : Les dividendes du numérique

Transformation numérique en cours

Internet et les TIC ont gagné les pays en développement beaucoup plus rapidement que les innovations technologiques précédentes. Dans ces pays, les foyers disposant d’un téléphone mobile sont plus nombreux que ceux qui ont un accès à l’électricité ou à l’assainissement. Cependant, bien qu’internet se soit rapidement implanté presque partout, les pays les plus pauvres sont moins bien desservis.

Impact des services mobiles d’ici 2020

Grâce aux possibilités qu’offrent les services mobiles dans trois domaines (diffusion d’information, services financiers et services liés au commerce agricole), le revenu agricole de 26 pays pourrait augmenter d’environ 138 milliards US$ (123 milliards €) d’ici 2020 ; cette progression profitera en grande partie à des pays en développement. On estime qu’au total, 549 millions d’utilisateurs seront connectés à ces services.

SOURCE: Rapport de Vodafone sur l’agriculture connectée http://bit.ly/1oganQi

Dossier

Incubation agricole : Un tremplin pour les femmes et les jeunes

L’incubation agricole n’est pas une approche radicalement nouvelle. Pourtant, dans le sillage des start-up, elle bénéficie d’un nouvel élan. Conseil, techniques, financement… Le point sur l’incubation agricole, tremplin pour les femmes et les jeunes.

Besoins en ressources humaines

Mettre en place un centre d’incubation agricole demande des ressources humaines spécifiques, qui évoluent au fil des années en fonction des besoins.

SOURCE: InfoDev, Banque mondiale, 2012

SOURCE: InfoDev, Banque mondiale, 2012

SOURCE: InfoDev, Banque mondiale, 2012

SOURCE: InfoDev, Banque mondiale, 2012

Dossier

Commerce régional : Une clientèle de proximité

Les accords de commerce régionaux constituent une première étape pour relier les marchés agricoles – une simple première étape. L’approche régionale, qui n’est pas uniquement une alternative facile au commerce international, repose sur la réussite des agro-entreprises et sur le bon fonctionnement des infrastructures.

Comparaison de la compétitivité de l’afrique en termes de production et de commerce

Parmi les facteurs qui limitent la croissance des échanges africains, on trouve la densité du réseau routier, le taux de pénétration d’internet et son utilisation, la production électrique et les coûts de transaction. Jusqu’à présent, les approches en matière d’intégration régionale sur le continent se sont davantage concentrées sur l’élimination des barrières commerciales que sur le développement des capacités de production nécessaires aux échanges.

SOURCE: © UNCTAD http://tinyurl.com/lc2xlwo

Commerce intra-régional dans le monde

Malgré son énorme potentiel en termes de création d’emplois, de génération d’investissements et de stimulation de la croissance en Afrique et dans les États insulaires du Pacifique, le commerce intra-régional reste extrêmement peu développé dans ces régions, autour de 11 et 3 % respectivement, contre 70 % en Europe. L’importance des échanges intra- africains varie néanmoins significativement d’une économie à l’autre.

SOURCE: © UNCTAD http://tinyurl.com/lc2xlwo

Dossier

Distribution : La révolution est en marche

Dans de nombreuses économies africaines se classant parmi les plus dynamiques du monde, les consommateurs urbains de la classe moyenne ne cessent de changer la physionomie du marché des aliments en Afrique. Ce marché plus sophistiqué et en évolution constante ouvre la voie à de nouveaux défis et opportunités.

Choix versus commodité

Les consommateurs choisissent différents points de vente en fonction de leurs besoins comme le montre les préférences pour les kiosques ou les supermarchés au Kenya

SOURCE: Nielsen Emerging Markets Insights, 2013: Kenya

Prix versus expérience

Étant un des marchés les plus développés d'Afrique, comment se positionnent les choix des consommateurs nigérians par rapport au reste de l'Afrique ?

SOURCE: Africa Consumer Insights (ACIC), 2012

Les choix des consommateurs africains en zones urbaines

40% de la population vivant en ville, les consommateurs urbains de la classe moyenne transforment de plus en plus le visage du marché de l’alimentation en Afrique.

SOURCE: A.T. Kearney African Retail Development Index, 2014

Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) est une institution internationale conjointe des Etats du Groupe ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et de l’Union européenne (UE). Le CTA opère dans le cadre de l’Accord de Cotonou et est financé par l’UE.