Deux rapports de l’équipe Dimitra de la FAO s’intéressent à la communication. Le premier, “Communiquer le genre pour le développement rural”, s’intéresse à l’intégration du genre dans la pratique de la communication pour le développement. L’expérience du projet FAO-Dimitra a mis en évidence l’absence de prise en compte du genre dans les actions de communication, mais aussi la faible capacité en communication des organisations engagées sur la thématique genre. C’est ainsi que le projet s’est investi dans une réflexion sur la synergie entre genre, communication pour le développement et milieu rural, qui a débouché sur cette publication.

Le second rapport, “Les clubs d’écoute communautaires”, relate les expériences des clubs d’écoute communautaires, mécanismes d’information et de communication participatifs mis en place par la FAO-Dimitra au Niger et en RDC. Ces clubs ont réussi à stimuler la mobilisation sociale des hommes et des femmes, le dialogue et l’échange de savoirs sur les pratiques agricoles, la nutrition, la lutte contre le sida ou l’accès à la terre. Ces échanges ont été relayés par les radios communautaires.

Communiquer le genre pour le développement rural
Par M. Villareal
FAO-Dimitra, 2011, 80 p.
tinyurl.com/3ko4ldm

Les clubs d’écoute communautaires – Un tremplin pour l’action en milieu rural
FAO-Dimitra, 2011, 58 p.
tinyurl.com/3z6cxzz



 
Haut de la page